Bouchées à la reine Financière (recette de vol au vent traditionnelle)

Par hasard, je viens de retrouver un petit bout de papier dans un livre, sur celui ci j’avais écrit la recette de Bouchées à la Reine traditionnelle (qui est aussi la recette de vol au vent) financière dictée par ma mère. Je ne sais pas pourquoi et comment ce bout de papier est resté dans ce livre, mais cela m’a donné envie d’en refaire et de partager cette recette avec vous.

Il faut savoir que c’est une entrée chaude de fête et la multiplicité des ingrédients fait qu’elle est prévue pour de nombreux convives, idéale pour les réunions de famille des fêtes de fin d’année. Cela change des traditionnels foie gras et saumon fumé et c’est bien moins onéreux.

Pour un repas “normal” cela peut être également le plat principal servi avec de la salade ou avec un accompagnement (pâtes, riz, pomme de terre).

Cette recette à l’avantage de pouvoir se préparer la veille, ce qui est bien pratique quand on reçoit. On ne trouve pas tous les ingrédients au supermarché et il faudra peut être aller dans une boucherie traditionnelle. Si votre boucher est sympa, il pourra vous couper tous les ingrédients demandés en petits morceaux (qui doivent rentrer dans la bouchée, c’est pour cela qu’on les découpe en petits bouts)

Quelle est la différence entre une bouchée à la reine et un vol au vent ? Il s’agit tout simplement d’une version plus imposante de la bouchée à la reine : de forme cylindrique, le vol au vent doit son nom au gonflement aérien du feuilletage à la cuisson.

Pourquoi bouchées à la reine ? La bouchée à la reine est un plat typique de l’Alsace du Nord, où elle est appelée « suppepaschtetle ». De plus, la bouchée à la reine est apparue au XVIIIe siècle. Enfin, le cuisinier de Marie Leczinska, fille du roi de Pologne (Stanislas, celui qui a sa fameuse place à Nancy) et épouse du roi Louis XV a inventé ce plat.



Ingrédients pour des Bouchées à la reine Financière

  • Du veau:
    • jarret ou pour blanquette ou tendron
    • un rognon de veau
    • Du ris de veau qu’il faudra faire blanchir et auquel il faudra enlever la peau.
  • Du mouton: des rognonades (désossées bien sur!) ou tranches de gigot.
  • oignon
  • une feuille de laurier
  • du vin blanc
  • Olives vertes dénoyautées
  • une boite de champignons de Paris.
  • Bouchées (achetées toutes faites chez le boulanger ou en supermarché au rayon boulangerie-pâtisserie. Pour les “industrielles” en boite, ne pas lésiner sur la qualité)

Tous ces morceaux de viande doivent être coupés en petits morceaux.



Préparation des Bouchées à la reine Financière

  • Faire revenir la viande dans un fil d’huile
  • faire roussir 2 oignons coupés en petits morceaux
  • faire roussir une ou deux tomates
  •  ajouter une feuille de laurier
  • 1/2 verre de vin blanc
  • arroser avec de l’eau 
  • saler poivrer 
  • ajouter des olives vertes dénoyautées et des petits champignons de Paris en boite
  • cuire 30 mn à la cocotte minute. 
  • Le lendemain réchauffer votre financière 
  • faire une liaison. Laisser cuire 10 mn
  • Détacher le couvercle de vos bouchées et enlever délicatement à l’intérieur les feuillets de pâte blanche qui les encombre.
  • Réchauffer vos bouchées (achetées toutes faites chez le boulanger ou en supermarché) au four garnissez-les juste avant de servir. 
  • Servir le reste de garniture aux convives qui souhaiteraient un supplément.



 

 

0 commentaires “Bouchées à la reine Financière (recette de vol au vent traditionnelle)Donnez votre opinion →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.