Soupe au Pistou recette traditionnelle

La soupe au pistou est une des meilleures recettes de soupe à mes yeux, mais elle est longue à faire. C’est pourquoi on en fait une grande quantité et c’est l’occasion d’un repas en famille ou entre amis. C’est une soupe très conviviale. Dans mon enfance, il arrivait même qu’on s’en passe une assiette entre voisins.

Ici, je vais donc vous rapporter la recette de ma mère qui mélange la recette de la tante Chantal et de mamie Lulu.



Ingrédients pour 8 assiettes

  • 500 gr de haricots blancs à égrener
  • 500 gr de haricots rouges à égrener
  • 500 gr de haricots écheleurs (haricots plats)
  • 500 gr de pommes de terre
  • 2 courgettes
  • 3 carottes
  • 2 tomates
  • 200 gr de pâtes (spaghetti coupés en morceaux de 4 à 5 cm)
  • 6 gousses d’ail moyennes
  • 125 gr parmesan (et/ou fromage rouge de hollande car ils ne font pas de « fil »)
  • 1 pied de basilic



Préparation de la soupe au pistou

Dans une grande marmite, mettre 4 litres d’eau à chauffer et saler. Il faut ensuite écosser les haricots blancs et les haricots rouges. Les jeter dans l’eau qui bout avec les carottes coupées en tronçons de 2 cm. Attendre que la cuisson des haricots blancs soient un peu avancée (10 minutes), puis ajouter les haricots écheleurs (haricots plats) coupés en petit morceaux de 2 cm.

Pendant ce temps, éplucher et laver les courgettes et les pommes de terre, les couper en petit cube de 1 cm. Pommes de terre et courgettes coupées doivent représenter ensemble un volume égal à celui des haricots écheleurs.

Une fois les haricots écheleurs cuits (15 min) ajouter la courgette et les pommes de terre et surveiller que l’ébullition ne s’ arête pas. Ajouter les 2 tomates entières, simplement lavées. On les sortira entières de la marmite une fois cuites pour les éplucher, les épépiner et les rajouter au pistou.

Pendant la cuisson des légumes, sans tarder, préparer la pommade.(le pistou)

Pour la pommade, écraser dans le mortier l’ail, puis toutes les feuilles préalablement lavées du basilic. Quand tout est bien « esquiché » (écrasé), faire de même avec les tomates épluchées et épépinées. Si votre mortier est petit, le faire en plusieurs fois. Verser dans un saladier la pommade et ajouter le fromage. La quantité de fromage dépendra de la consistance voulu pour la pommade. saler, poivrer, mettre une cuillère d’huile d’olive et mélanger.

Dans ma famille, il y a une variante: on ne met pas le fromage dans le pistou. On le sert séparément à table et chacun met la quantité qu’il souhaite. Et ainsi, on peut employer de l’emmental beaucoup moins cher (qui fera des fils dans l’assiette!) Si on le mettait dans la marmite, ça ne serait vraiment pas présentable!!

couper les spaghetti en morceaux de 5 cm de long.(à vue d’œil, inutile de prendre un décimètre pour mesurer!)

Les pâtes seront ajoutées lorsque la pommade sera prête à être versée dans la soupe, à la juste cuisson de celles-ci, pour qu’elles gonflent dans le jus.

Vérifier si les légumes sont bien cuits, les haricots blancs et rouges doivent crever, ajouter les pâtes et surveiller attentivement leur cuisson. Dés que vous jugez qu’elles sont cuites, retirer votre marmite du feu et là seulement, rajouter votre pommade qui ne doit JAMAIS bouillir , car l’ail perdrait beaucoup de son goût et de sa force.

Attendre que les pâtes aient gonflé et servir bien chaud.



0 commentaires “Soupe au Pistou recette traditionnelleDonnez votre opinion →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *