La Soupe de courge muscade (ou Soupe de courge musquée) de Provence

Dès le début de l’automne, la courge apparaît sur les étals au marché mais comme elle se conserve bien, on en trouve tout l’hiver. Et bien sur, c’est la reine d’ Halloween!

Voici une recette à réconcilier tous les enfants avec la soupe. Goûteuse, savoureuse, réconfortante, elle permet de faire le plein de légumes :  Soupe de courge muscade (ou Soupe de courge musquée) de Provence ! Dans le cadre d’un régime, elle peut constituer l’essentiel d’un repas du soir avec une portion de fromage et un fruit.Il faut alors se retenir d’en reprendre car c’est une vraie gourmandise. Elle est très riche en vitamine A.

Son prix de revient est d’environ 5 euros soit 50 centimes par assiette.



Ingrédients pour une dizaine d’assiettes

  • Une belle tranche de courge muscade de Provence d’un kg. J’insiste sur la variété, le potiron ne donnerait pas du tout le même goût. Choisissez la bien colorée, bien mure.
  • 3 ou 4 poireaux (environ 600 gr)
  • 2 courgettes moyennes (300 gr)
  • 5 ou 6 feuilles de salade verte. Les feuilles du tour de la salade, celles que vous éliminez quand vous triez la salade.
  • 3 ou 4 pommes de terre (+ ou – selon la consistance que vous voulez donner à la soupe)
  • 4 gousses d’ail
  • 3 feuilles de laurier
  • huile d’olive
  • sel.



Préparation de la Soupe de courge muscade (ou Soupe de courge musquée) de Provence

Commencez par enlever l’écorce de la courge en la découpant en gros tronçons. Rincez les morceaux et laissez les sécher dans une passoire. Il faut donc les préparer à l’avance ou les essuyer avec un essuie-tout.

Dans la cocotte-minute, versez une forte arrosée d’huile d’olive, environ 6 cuillerées à soupe. Mettre à chauffer. Découper la courge en cubes d’environ 3 cm. Les faire roussir à feu moyen dans l’huile d’olive en les retournant régulièrement. Si les morceaux de courge sont mouillés, ils vont bouillir et ne roussiront pas. Roussir, c’est une façon de parler car il est difficile de les dorer.

Pendant ce temps, préparez les poireaux coupés en quatre et émincés que vous ajouterez quand la courge commencera à se défaire.Les faire revenir sans roussir. Ajouter les courgettes épluchées et lavées en morceaux, les feuilles de salade, l’ail. Couvrir d’eau chaude (environ 1,5 litres) à votre gout suivant la consistance que vous voulez donner à votre soupe.

Tandis que votre préparation chauffe, épluchez, lavez les pommes de terre, coupez-les en morceaux et ajoutez-les dans la marmite.

Saler et faire cuire à la cocotte une quinzaine de minutes (à partir de la rotation de la soupape).

Pensez à sortir les feuilles de laurier avant de passer la soupe au mixer. C’est indispensable sinon vous retrouverez des petits morceaux durs de laurier désagréable à la langue. Vous pouvez ajuster l’épaisseur de la soupe en rajoutant éventuellement de l’eau si vous la trouvez trop épaisse.

Comme j’obtiens une dizaine d’assiettes, je la congèle en portions de 250 ml.



0 commentaires “La Soupe de courge muscade (ou Soupe de courge musquée) de ProvenceDonnez votre opinion →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *